logo quadran

Transition énergétique : Petite Place, la 1ère centrale éolienne avec stockage de Marie Galante en Guadeloupe, peut fournir jusqu’à 40% des besoins en électricité de l'île !

Petite Place 2En service depuis fin 2015, la centrale éolienne de Petite Place construite et exploitée par Quadran Caraïbes avec une puissance de 2,5 MW produit annuellement 6 GWh d’électricité, soit la consommation de plus de 6 000 personnes.

Le 8 février dernier, alors que l’Ile de Marie Galante était temporairement coupée du réseau électrique Guadeloupéen en raison de travaux de raccordement du nouveau poste électrique d’EDF Archipel, la centrale éolienne de Petite Place a alimenté l’île pendant 12 heures consécutives. Grâce à son système de prévision et de stockage, la production injectée par le parc éolien de Petite Place est restée parfaitement stable, comprise entre 1500 et 1800 kW, pendant toute la période, et selon les besoins exprimés au préalable par le gestionnaire du réseau.

La centrale éolienne de Petite Place a ainsi participé de manière importante à l’équilibre et à la stabilité du réseau, notamment en fréquence, fournissant jusqu’à 40% de la consommation de l’île, soit bien au-delà du seuil réglementaire de 30% appliqué aux autres installations d’énergie renouvelable sans stockage.

Cette opération est un succès puisque les habitants de Marie Galante n’ont perçu aucune différence de service avec le fonctionnement habituel du réseau lorsqu’il est connecté à la Guadeloupe.

La transition énergétique voulue par la loi est déjà une réalité en Outre-mer. Il est possible d’exploiter les réseaux électriques insulaires avec une forte proportion d’énergies renouvelables partiellement stockables et gérées de manière « intelligente ». Et l’autonomie électrique à partir des énergies renouvelables est à portée de main sur les autres îles de l’archipel grâce à un « mix » énergétique valorisant le potentiel local considérable.

 

flecheCommuniqué de presse complet (PDF)

 

 

 


Actualités

RSS Flux RSS Quadran