Quadran, Énergies Libres - Offshore

logo quadran


 .

logo eolienL'offshore, un potentiel de développement prometteur

 

EolMed logoEolMed : un parc éolien flottant
au large du Languedoc-Roussillon


Produire de l’énergie propre en Languedoc-Roussillon pour consommer durablement

Le Languedoc-Roussillon est un territoire propice à l’accueil de l’éolien offshore flottant ainsi qu’au développement de cette nouvelle filière économique, créatrice d’emplois.

Une volonté nationale, confortée au niveau régional

La France s’est fixé l’objectif de développer significativement l’ensemble des énergies renouvelables afin qu’elles couvrent 23% de la consommation d’énergie en 2020. L’énergie éolienne représente près d’un quart de l’effort à fournir : 25 000 Mégawatts éoliens dont 6 000 en mer devront être installés pour couvrir environ 10% de notre consommation électrique. La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en première lecture à l’Assemblée Nationale le 14 octobre 2014, renforce cette volonté de développement des énergies renouvelables, pour équilibrer nos énergies et valoriser les ressources de nos territoires, et porte à 32% l’objectif de la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie en 2030.

Le schéma régional Air Climat Energie voté en 2013 fixe à 29% la part des énergies renouvelables dans la consommation régionale à l’horizon 2020 et 71% en 2050, alors qu’en 2010 et 2011, la part de la production d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale s’approche des 12%.

Une opportunité économique pour le territoire

La vitesse du vent et la profondeur au large du littoral languedocien en font un territoire propice à l’accueil de l’éolien offshore flottant. En effet, son potentiel est parmi les plus importants d’Europe et le plus important de France. C’est un territoire indispensable pour atteindre les objectifs que la France et la Région se sont fixés. Un projet de parc éolien offshore flottant au large du littoral languedocien représente une opportunité économique pour le territoire avec des retombées en termes d’emplois et de formation. Il constitue également un important levier de croissance pour les secteurs maritimes et le tissu industriel régional et local.

 

EolMed afficheSenvion

 

L'éolien offshore flottant, comment ça marche ?

Les éoliennes flottantes en mer exploitent l'énergie d'un vent plus fort et plus régulier, au large des côtes. Cette technologie nouvelle permet d'installer des systèmes de captage d'énergie dans des zones ayant des fonds supérieurs
à 35 mètres de profondeur et donc éloignées des côtes, à plus de 15 km, d'optimiser les coûts de production et de limiter l'impact visuel depuis la côte.

Une technologie mature

Une évolution technologique dans la continuité de l’éolien posé, fondée sur le savoir-faire naval et parapétrolier.
Des turbines éprouvées jusqu’à des puissances de 6-8 MW, avec des coûts de fourniture et des conditions de maintenance déjà connus.

L’utilisation de technologies maîtrisées dans l’industrie pétrolière ou gazière offshore dans le cadre des plates-formes flottantes, avec des normes et règlements pré-existants.
Quatre démonstrateurs flottants actuellement en exploitation dans le monde, attestant de la faisabilité technique (un en Norvège, un au Portugal et deux au Japon) et des technologies françaises émergentes.

 

EolMed schema Fondations Offshore

 

Un Appel à Projets « Fermes pilotes éoliennes flottantes » publié en août 2015 par l’ADEME

Ouvert jusqu’au 4 avril 2016, cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du programme « Démonstrateurs pour la Transition écologique et énergétique » des Investissements d’Avenir. Il a pour objectif d’accompagner la réalisation en mer de fermes pilotes d’éoliennes flottantes (*).

Les projets attendus devront présenter les caractéristiques suivantes :

Être localisés sur l’une des 4 zones propices retenues (une en Bretagne et trois en Méditerranée).
Être connectés au réseau public d’électricité.
Comprendre entre 3 et 6 éoliennes de 5 MW minimum (puissance unitaire du même ordre que celle prévue pour de futurs projets commerciaux).
Avoir une durée de démonstration au minimum de 2 années (en cas de succès technico-économique de la ferme pilote, des durées d’exploitation de 15 ou 20 années seront souhaitées).

(*) Un projet de ferme pilote en mer d’éoliennes flottantes est entendu comme l’installation, à l’échelle 1 et en conditions réelles d’exploitation, d’un ensemble d’éoliennes flottantes et de son système d’évacuation de l’électricité produite vers le réseau public.

 

EolMed carte Zones Mediterranee

 

 

 Un projet à réaliser par étapes

EolMed etapes

 L'intérêt d'une phase pilote

Au vu de la taille des enjeux que représente une ferme commerciale de 500 MW, tous les acteurs concernés - qu’ils soient exploitants, industriels, opérateurs maritimes, organismes prêteurs ou investisseurs - ont besoin de cette phase d’observation pour rôder la chaîne logistique et fluidifier les process d‘industrialisation et d’installation, voire d’analyser le comportement des éoliennes afin d’en optimiser la production d’électricité.
Cette phase transitoire est une étape tout à fait normale pour un projet de ce type, en France comme à l’étranger.

 

Un projet au service du développement du territoire

Quadran : un acteur global de la production d’énergies renouvelables

Des compétences et une expertise allant de l’identification des sites jusqu’au démantèlement, en passant par les phases de financement, de construction et d’exploitation des principales sources d’électricité verte : éolien, photovoltaïque, hydraulique, biogaz & biomasse.
Un siège social à Villeneuve-lès-Béziers, près de 200 collaborateurs qui couvrent l’ensemble du territoire national et quelques implantations internationales.
Plus de 170 centrales en France métropolitaine et en Outre-mer, soit près de 400 MW en 2015 et 1000 MW en 2020.
Près de 800 GWh d’électricité verte produite prévus dans l’année, couvrant la consommation annuelle d’environ 700 000 habitants.

 

Pourquoi du flottant et pas du posé ?

Parce que les fonds marins sont rapidement profonds en Méditerranée.
Parce que le vent est plus fort et plus régulier au large, donc la productivité plus importante.
Parce que des éoliennes installées à plus de 15 km des côtes sont quasi invisibles.
Parce que le littoral est fragile et l’implantation au large plus respectueuse de l’environnement.
Parce que cette technologie permet la création d’une nouvelle filière portuaire locale génératrice d’emplois et de développement économique.
Parce qu’un marché potentiel énorme s’ouvre pour les entreprises françaises détentrices d’un véritable savoir-faire à la pointe de l’innovation.

 

 

 

www.eolmed.fr

 

 plaquette EolMed 2016 09 FR Télécharger la plaquette
EolMed

 

LES +
DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Un potentiel parmi les plus importants d’Europe et le plus  important de France.
 Des infrastructures portuaires développées, permettant l’accompagnement à terre nécessaire, source de développement économique supplémentaire.
 Une filière structurée par une charte d’engagement, rassemblant autour de la Région Languedoc-Roussillon l’ensemble des acteurs des EnR.
 Des objectifs ambitieux, une concertation initiée et des acteurs déjà mobilisés.

 

 

LES +
DE L’ÉOLIEN FLOTTANT 

  Accéder à des zones aujourd’hui inexploitées où les vents sont plus forts et plus réguliers, et le partage de l’espace maritime moins contraint.
 Limiter la visibilité, à plus de 15 km des côtes.
 Créer une nouvelle filière portuaire : assembler les turbines sur terre et les remorquer jusqu’à leur ancrage, limitant ainsi les lourds travaux en mer ; assurer la maintenance depuis une zone portuaire ; permettre un démantèlement facile.
 Positionner le savoir-faire français sur un marché à fort potentiel, dans une logique d’exportation de compétences à forte valeur ajoutée et de développement d‘une filière créatrice d’emplois.

 

 

LES +
DU PROJET EOLMED 

  Une ferme commerciale de 500 MW soit plus de 2 Md€ d’investissement à partir de 2020.
 Un objectif 2025-30 de fourniture d’environ 2 TWh/an soit 4% de l’énergie finale consommée en Région ou 13 % de la consommation d’électricité.
 Des retombées économiques locales significatives en valorisant le savoir-faire régional.
 La création d’environ 2500 emplois directs en France pour la fabrication des plateformes flottantes, dont environ 600 emplois locaux, puis 150 à 200 emplois pour la maintenance.
 Une solution économiquement maîtrisée avec des coûts de production réduits, attestés par des cotations de fournisseurs.

 

 

LES +
DE QUADRAN

  Un des leaders français indépendant de la production d’énergie, avec un bilan consolidé de plus de 500 M€ d’actifs et environ 85 M€ de CA en 2015.
  90 emplois directs en Languedoc-Roussillon, 65 centrales exploitées et 200 M€ investis dans les 4 prochaines années.
 Un partenaire à « énergies positives », au service des territoires à la recherche de leur autonomie énergétique.

 Une équipe pluridisciplinaire dédiée au projet EolMed et des locaux à Port-la-Nouvelle.